nintendo-switch

Hack Nintendo Switch : comment faire ?

La Nintendo Switch ne cesse pas de gagner en popularité. C’est sans aucun doute la console de jeux la plus vendue dans les quatre coins du globe. Comme pour toute console, une partie des fans se tournent vers des alternatives pour jouer  : le hacking. Alors, comment hacker la Nintendo Switch ?

Rappelons que cet article est purement informatif et n’incite, en aucun cas, au hack.

Les outils pour hacker votre Nintendo Switch

Pour hacker votre console de jeux Nintendo Switch, il va falloir débourser entre 50 et 80 euros environ pour acheter deux outils, qui sont :

Une SX Pro

Il s’agit d’un pack composé d’un dongle USB type C, un module Jig et une licence du logiciel SX OS. La SX Pro est très efficace pour hacker la console de Nintendo.

Une carte micro SD

La carte micro SD servira tout simplement à stocker les fichiers.

Rappelons qu’il est indispensable d’avoir une console compatible avec la méthode du hacking citée ci-dessus. Pour cela, rien de mieux que d’avoir l’un des premiers modèles vendus par Nintendo. Pourquoi ? Puisque les derniers modèles de la marque ne contiennent plus cette faille.

La méthode à suivre pour hacker la Nintendo Switch

Pour commencer le hack, il va falloir suivre les étapes suivantes :

  • Formatez la carte micro SD ;
  • Lors du formatage, n’oubliez pas de préciser que le nouveau format de la carte doit être « exFat »,
  • Téléchargez ensuite la dernière version du SX OS;
  • Dans le dossier « téléchargement », copier le fichier « firmware » et collez-le dans la carte micro SD ;
  • Activez le Wi-Fi sur la console et éteignez-la de façon complète ;
  • Mettez la carte mémoire dans la console, retirez le Jay-Con droit de cette dernière;
  • Mettre le dongle USB sur le port USB-C sous la switch et le module Jig dans la fente à droite de la switch
  • Rallumez votre console en maintenant le bouton du volume « + » et le bouton de démarrage ;
  • Sélectionner l’option custom firmware
  • Une fois le redémarrage, retirez le dongle USB et le JIG
  • Pour finir, il suffit d’activer la licence SX OS et de redémarrer

Voilà, le hack de la Nintendo Switch est fait !

Mettez des jeux sur la console hackée !

Il suffit de les copier sur la carte micro SD, et le tour est joué. Pour cela, n’oubliez pas d’éteindre l’appareil et de retirer la carte en toute sécurité. A noter que la console est compatible avec les jeux de format .xci et .nsp.

Attention ! Le hacking est considéré comme étant illégal par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *